mercredi 21 juin 2017

R comme Reines, Roy et Rentiers d'#Availles86 - #ChallengeAZ


L'alphabet s'égraine doucement, nous voilà arrivés au R, la rédaction se fait toujours au jour le jour, et parfois un peu tard le soir. C'est le charme de ce challenge de laisser place aux associations d'idées de dernière minute, en piochant dans notre patrimoine : les photos, les documents, les ressources d'archives, les patronymes du village.

Honneur aux Dames. 
Les Reines d'Availles sont, bien sur, celles qui trônèrent sur les chars !


Voici la fête des vendanges, à moins qu'il ne s'agisse de celle des fromages ? Vous trancherez, chers Availlais, car vous n'êtes pas tous d'accord. Il semblerait que la Reine de la fête soit LULU !!!! La Lulu la plus célèbre d'Availles serait dans ces années-là ( quelle année ? 1950 ? Avant ? ) Lucienne LEGER et à coté nous aurions Simone VALET ?















En voilà une autre qui pour le moment reste anonyme. 
--------------
Les reines ne sont pas toujours épouses de princes héritiers...


 Et pourtant ce ne sont pas les ROY qui manquent au village. Voici Jean-Joseph, né le 31 décembre 1867 à Availles-en-Châtellerault. Ce ROY là fut toute sa vie...Domestique. Ses ancêtres se perdent du coté d'Archigny et de Chenevelles.
Des ROY d'Availles nous en trouvons jusqu'au XVIIème siècle dans nos registres. Le plus ancien est une reine d'ailleurs, Anne ROY décédée au village, le 28 février 1652.
Reste-t-il encore des ROY à Availles ?

Au royaume d'Availles, combien de rentiers ? 
Ce sont les recensements de population qui nous livrent les nantis. Nous avons la chance, de bénéficier aux AD86, d'une indexation collaborative. Mon p'tit doigt me dit qu'une insomniaque a beaucoup oeuvré pour notre village. Voilà le résultat de la recherche par profession !

Les DEGENNE, les FONTENY, les TEXIER, les GRANDIN, les PIORRY bien sur, les FURGER, les GIRAUDEAU, les ROUX, les MORIN... mais pas de ROY !

Par contre, cette liste nous donne l'occasion d'une première participation exclusive au dernier jeu en vogue chez les généabloggeurs. Ceux qui suivent le #challengeAZ sur Twitter ou sur Facebook sont au courant, il s'agit de l'opération :

Adopte_un_pépé_éponyme ! 
Nous tenons le premier !!! 

Il s'agit de Jean FENEANT  né en 1780 et toujours rentier à l'âge de 76 ans !! Il vivait aux Bouzereaux ! 


Bon courage travailleurs d'Availles et d'ailleurs et à demain ! 

11 commentaires:

  1. Le rentier s'appelait vraiment Jean Fénéant ??!!! C'est vraiment adapté comme nom ! Et merci de penser aux pépés éponymes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La preuve est là par l'archive !!! Pas de sexisme chez les ancêtres_éponymes !

      Supprimer
  2. :D j'ai adoré ce billet !!!!!!!! bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Annick, fidèle lectrice ! ça c'est du carburant pour écrire ! Quelle chance j'ai de t'avoir ! Plein de bises.

      Supprimer
  3. Un bon moment de lecture comme toujours.

    Le rentier me questionne n'avait-il pas un autre sens à une époque ?

    Mais bon là je dois me pencher sur mon R
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince, notre FENEANT serait un gros travailleur ? Je vais me pencher sur la question !
      Merci pour ces encouragements et à bientôt !

      Supprimer
  4. Bonjour!
    La reine sur le char, c'est ma grand-mère Lucienne Léger dit Lulu! Élue reine des fromages!!
    Merci pour ces souvenirs!
    Maria.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est bien Lulu, est-ce que tu sais si la fête se déroulait à Availles ou à Châtellerault ?
      Les enfants assis devant, sont mon père Georges Girault et Jeanine Girault. C'est nous qu'avons donné la photo.
      Roselyne

      Supprimer
    2. Merci Maria et Roselyne pour ces précisions et confirmations ! Et vive la fête des fromages et la belle Lulu ! Je vais ajouter ces commentaires au texte de l'article. Je vous remercie pour cette participation, cette belle animation autour de la collecte et du patrimoine, votre gentillesse !
      Le char allait-il d'Availles à Châtellerault, comme semble le montrer la seconde photo ? Sur la première photo, derrière le trône de notre reine est inscrit "les vendanges". Est-ce un indice ?
      Vous souvenez-vous de la période de cette fête ?
      Je vous embrasse toutes les deux !
      Gloria

      Supprimer
    3. A cette époque-là, Châtellerault organisait de grandes fêtes (fête chinoises et défilé de chars...). Vous pourrez trouver les renseignements complémentaires au Musée Sully de Châtellerault. Il possède un nombre important de cartes postales et photos de ces fêtes, et à chacune de ces manifestations, il y avait le char de la Manufacture décoré de rosaces faites avec des armes blanches. Ces rosaces sont exposées à la mairie de Châtellerault. (j'ai la carte postale de la manu, si vous êtes intéressée, Gloria, je peux vous la scanner. Michel

      Supprimer
    4. Merci Michel pour ces précisions ! J'irai faire un tour au musée Sully et je passerai vous voir rapidement !

      Supprimer