samedi 10 juin 2017

I comme instituteurs #challengeAZ


Vous souvenez-vous du nom de chacun de vos instituteurs ?
Moi oui, mais je ne suis pas d'Availles, alors ça ne fait pas avancer le patrimoine.
Je vous laisse chercher dans vos souvenirs, tout en lisant la lettre d'Albert Camus à Monsieur Germain, son instituteur. Cette lettre qu'il lui écrivit peu après avoir reçu le Prix Nobel de littérature.
Comment ça nous n'avons pas reçu de Prix Nobel à Availles ? Qui sait, un jour peut-être ? Puisse alors celui qui est parti loin recevoir les lauriers de la réussite, se souvenir de l'école qui a nourri son enfance.

Cher Monsieur Germain,

J'ai laissé s'éteindre un peu le bruit qui m'a entouré tous ces jours-ci avant de venir vous parler un peu de tout mon cœur. On vient de me faire un bien trop grand honneur, que je n'ai ni recherché ni sollicité. Mais quand j'ai appris la nouvelle, ma première pensée, après ma mère, a été pour vous. Sans vous, sans cette main affectueuse que vous avez tendue au petit enfant pauvre que j'étais, sans votre enseignement, et votre exemple, rien de tout cela ne serait arrivé. Je ne me fais pas un monde de cette sorte d'honneur mais celui-là est du moins une occasion pour vous dire ce que vous avez été, et êtes toujours pour moi, et pour vous assurer que vos efforts, votre travail et le cœur généreux que vous y mettiez sont toujours vivants chez un de vos petits écoliers qui, malgré l'âge, n'a pas cessé d'être votre reconnaissant élève. 

Je vous embrasse, de toutes mes forces.

Albert Camus




Les instituteurs d'Availles à travers l'archive.

  • 1698 Pierre SEUILLY 
  • 1841 Pierre COTREAU 
  • 1850 François SEGAULT
  • 1851 Louis Auguste BEJEAU, Mme BEJEAU est maitresse des aiguilles. 
  • 1870 Monsieur DELHOMME célibataire sera aidé par Alexandrine SERREAU (épouse GIRAUD charron) maîtresse des aiguilles. 
  • 1876 Monsieur LEFORT
  • 1877 Monsieur CHARTIER Siméon et Mme en maitresse des aiguilles
  • 1882 Monsieur TOUZALIN et Mme TOUZALIN institutrice
  • 1910 Monsieur MACHET
  • 1912 Madame PICHOT
  • 1927 Madame ADHUMEAU
  • 1931 Madame DOUCET
  • 1932 Monsieur BERTHON
  • 1936 Madame PAIN
  • 1948 Madame GRUGEON
  • 1950 Madame GAUVAIN épouse ENGEAMMES
  • 1962 Monsieur et Madame CHEVALIER
  • Et c'était à peine hier pour Melle BERNARD, Mme SENECHAULT, Mme SARRAZIN, Mme DHUICQ, Mme POISSON et la "Tata Lili" de tous les petits d'Availles ! 
Le dossier sur l'école qui va continuer à s'enrichir : 

Sources :
  • Archives municipales d'Availles. 
  • Archives départementales de la Vienne (Séries 1T et 3T)
  • Collectes de documents
  • Mémoire orale des Availlais. 

3 commentaires:

  1. Les photos de classe de primaire avec l'ardoise devant marquant l'année !! Que sont-elles devenues ? Rien dans les archives, rien à l'école, rien en mairie !! Un trésor rare et précieux à conserver.

    RépondreSupprimer
  2. La collecte nous a permis de photographier de nombreux documents, mais les originaux sont restés chez chacun. J'essaie d'en profiter pour sensibiliser aux archives de demain qui se collectent et se classent aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  3. Qu'elle est belle cette lettre !!! je me souviens des trois noms de soeurs qui ont enseigné dans notre commune des Mauges où il n'y avait que des écoles privées religieuses. J'ai une infinie reconnaissance pour Soeur Cécile qui m'a "sauvée" sinon je serais toujours restée dans le fond de la classe, près du poêle alors que je n'étais pas cancre. L'émotion me gagne à chaque fois que j'y pense ....

    RépondreSupprimer