mardi 6 juin 2017

E comme Enfances au village - #ChallengeAZ



Enfances, c'est l'un des thèmes que vous retrouverez lors de l'expo photo d'octobre à la médiathèque.
Que serait le patrimoine si chacun n'y trouvait une petite dose d'émotion ?
Et l'émotion a vite fait de s'inviter dans l'archive, par exemple...
Reconnaître la grand-mère de ses enfants sur une si vieille photo. 
Ici Ginette née à Prinçay le 26 mai 1923.


Chercher Ginette, sur les photos de mariage, toutes ces photos de mariage collectées et qui ne demandent qu'à raconter. Regarder Ginette grandir.


Grandir c'est aller à l'école.
Retrouver Ginette et tous ses copains sur les photos d'école collectées.


Aller à l'école c'est apprendre à lire et à écrire.
Il ne nous reste aucun cahier de Ginette, mais nous avons celui de Camille BIET !
Année scolaire 1927/1928, Camille a dix ans.
Avez-vous d'autres cahiers anciens à partager ?


L'histoire de l'école et des écoliers d'Availles, nous vous l'avons racontée Jean Paul Brajard et moi  au Bistrot Patrimoine.
 Il reste à faire. Il faut poursuivre l'exploration des archives départementales. Une charmante lectrice de ce blog m'a envoyé des nouvelles de M. DELHOUME qui fut instituteur du village au 19ème siècle, et a des choses à nous raconter. Il s'agit des séries 1 T et 3 T des AD86. Du pain sur la planche pour l'équipe des explorateurs d'Availles !
Il reste de nombreux enfants à identifier sur les photos d'école. Je compte sur vous !
Ce patrimoine numérique, comme toutes les archives photographiées est préservé à la mairie d'Availles.
---------------------
Photos de classe collectées. 
Années 1907- 1960
Années 1970 - 1990

-----------
Et la lettrine du jour

Merci Marie-France !!

-------------
Sources :
Collecte de documents
Archives municipales d'Availles-en-Châtellerault (Série D)
Archives départementales de la Vienne (Série T)

3 commentaires:

  1. Je sens que ce challenge AZ va être riche à Availles. Cet article en est un bel exemple.
    Bonne journée et merci.
    Bises
    Annick

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rêve que cette exploration du patrimoine soit un va et vient continuel et mutuellement enrichissant entre l'histoire familiale et l'histoire collective. Bises

      Supprimer
  2. Merciiii Marie-France, j'aime vos lettrines :)

    RépondreSupprimer