lundi 4 mai 2015

Un gars, une fille...



Au jeu des familles nombreuses, familles heureuses du XVIIème siècle, bonne pioche avec les MOUSNIER/CHARRAULT.
Avec un total de NEUF enfants, ils appartiennent au groupe des familles très nombreuses. 
Voilà des gens bien organisés qui nous font alternativement une fille puis un garçon. 
Le choix du roi fait petit jeu à coté d'une telle régularité vérifiée sur autant de naissances ;-)
Ceux et celles qui, comme moi, auront attendu le p'tit quatrième pour voir pointer l'alternance, comprendront mon étonnement !
L'indexation et la relecture des dépouillements des registres paroissiaux se poursuit doucement. Avec  l'année 1734 c'est plus d'un siècle de la vie du village qui murmure et permet de commencer à envisager quelques chapitres (les familles nombreuses, les inhumations dans l'église, les enfances, les centenaires, les épidémies) donnant matière à étonnement et/ou réflexion.
Merci de partager ce plaisir avec moi. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire