jeudi 10 mai 2018

L'article du jour : "Vous avez des idées ? Nous avons des archives !" Centre Presse


Coquille à la première ligne. Il y avait surtout les habitants d'Availles. Mais à Monthoiron aussi on aime les Archives, n'est-ce-pas Claudine Pauly ;)

samedi 7 avril 2018

Les Seigneurs d'Availles et de Prinçay.

Les VIP du village notés dans les registres paroissiaux.
  • BEAUVILLAIN Vincent (1633-?)
    • Sieur de Cassous, né à St Romain, marié à Availles à Claire VALLOIS
  • COTTEREAU de GRAND CHAMP Pascal (avant 1680-1719)
    • Sieur de la Tour d'Oyré. Marié à DE PASSAVENT Antoinette, deux enfants. 
  • COTTEREAU de GRAND CHAMP Joseph Pascal (avant 1710- ?)
    • Sieur de la Tour d'Oyré. Mousquetaire et Ecuyer du Roy. Marié à Marie-Anne de MAUSSABRE, 7 enfants. 
  • DAUPHIN Clément (avant 1690-?)
    • Sieur de la Doubtière, marié à BRUNEAU Marie-Anne, 5 enfants. 
  • DE MARAN Gabriel (avant 1656-?)
    • Seigneur de la Grimaudière à Prinçay, marié à Hilaire FAVREAU, 7 enfants. 
  • FRADIN François (1671- ?)
    • Sieur de la Grand-Maison, notaire royal, marié à PAILLE Renée Jeanne, 12 enfants. 
  • PAILLE Pierre (avant 1695-?)
    • Seigneur des Pierrières, marié à PELTIER Renée, une fille Renée Claire née à Availles en 1716
  • PIERRES René (avant 1695-?)
    • Seigneur des Fontenailles, marié à Availles à COTTEREAU DE GRAND CHAMP Marguerite Antoinette 
  • RAGUENEAU François (avant 1629-1684)
    • Sieur de la Grand-Maison, marchand, inhumé dans l'église, marié à GOUAULT Renée, 4 enfants, 
  • RIBREAU (avant 1661- ?)
    • Seigneur du Poisron (Perron ?), époux de CELLIER Jeanne, inhumée dans l'église. 

mercredi 4 avril 2018

samedi 31 mars 2018

Le château de la Cataudière - Gravure ancienne.


Source : Image de la Cataudière transmise par le CCHA, confiée par un ancien châtelleraudais apparenté à la famille Treuille. Non datée.

Transcription : 
La Cataudière
Ainsi dénommée pour ce que en le temps d'autrefois certains godelunaux et damoiseaux y venaient quérir rencontres et aventures moult plaisantes autant que délectables.
Cesluy chasteau fûst en ces dernières années reconstitué selon la mode et le goûst du jour par l'éminent architecte le Sieur Favernait. Ingéneur es bâtiments de sa Majesté le Roy.
La galerie en devanture es un des plus mirifiques travaux de ferronnerie qu'oncques se vit. Au dedans?, deux trompes d'angle sont des merveilles de coins et pierre (Tiré d'après nature).

A Paris et se vend chez l'auteur le Sieur O graveur Marchand d'estampes demeurant rue de la Buscherie en la maison de Monsieur Maumente la 2ème porte cochère après la rue aux rats. 

Soumise à la sagacité des animateurs Culture et Patrimoine du Grand Châtelleraudais, cette iconographie semble se situer au XIXème siècle, entre 1820 et 1850, c'est à dire durant la période d'occupation du château par Cora Millet-Robinet.


jeudi 29 mars 2018

Appel à documents et informations - Veuves et orphelins de la Grande Guerre - #CCHA - #Availles86


La commune d'Availles contribue aux études historiques menées par le CCHA (Centre Châtelleraudais d'Histoire et d'Archives). L'appel à informations et documents concerne les veuves et orphelins de la Grande Guerre. Je fais appel à vous Availlais d'ici et d'ailleurs pour m'aider à compléter le questionnaire ci-dessous. N'hésitez pas à me contacter par mail, ou à venir me rencontrer à la médiathèque ou à la mairie. Merci à tous.

Veuves et orphelins dans l’après-guerre
Combien de morts pour la France dans la commune ?
Parmi eux, combien de célibataires, de mariés ?
Combien de veuves se sont remariées ?
Celles qui sont restées seules, de quoi ont-elles vécu ? Chez leurs parents ? Avaient-elles un métier ? Se sont-elles  engagées comme domestiques ? Ont-elles ouvert un petit commerce ? Ont-elles quitté la région ?
Combien d’orphelins ? Combien déclarés pupilles de la Nation ?

Que sont-ils devenus, des années plus tard ? Pour quelques-uns, peut-on retracer leur vie ?

Les nourrices d'Availles - #AD86 Série 3 X 60 #Availles86



AUGEREAU Marie nourrice, mentionnée en 1832. Le petit Arsène NADEAU lui a été confié le 13 juillet 1832.
Marie AUGEREAU née en 1799, est mariée à René SENECHAULT, journalier, nous disent les recensements de 1836 (maison 16) . En 1851, ils vivent au Haut Plessis (maison 9) et ont trois enfants :
SENECHAULT Louise Marie (1825)
SENECHAULT René (1830)
SENECHAULT Alexandre (1833)

mercredi 28 mars 2018

Availles - Recensement 1911.

Ce travail nous permet de compléter la liste des Availlais qui ont pris part à la Grande Guerre. N'hésitez pas à consulter ce fichier et à me contacter si vous avez des corrections, des ajouts et des documents à partager. Je compte sur vous pour m'aider à préparer l'hommage de novembre 2018 et je ferai mon possible pour partager le travail en cours afin d'encourager et de faciliter votre participation !

Sont mentionnés en gris les Poilus retrouvés. 
Sont mentionnés en rose, les mariages. 

Gazette Numéro Spécial



Un numéro Spécial..ement difficile à transcrire ! Merci Mado ! 

-------------
GAZETTE AVAILLAISE
Novembre 1946 Numéro spécial
Bulletin patriotique de l’Association : les Amis Républicain d’Availles siège social : salle Hilleret Availles
24 novembre !! nouvelle journée d’élections !!
Fidèles à nos principes et à la voie que nous nous sommes tracée et toujours animés de la même ampleur en vue de faire triompher l’idéal républicain deux nos amis ont accepté de participer à la formation a une liste qui se présentent à Availles.
Cette liste n’est pas celle dû pas l’unique. Elle comprend des candidats d’opinions différentes  mais vraiment républicains. Ils se sont regroupés  en la circonstance pour réunir le maximum de suffrages et ne pas dispersé inutilement les forces de tous ceux qui luttent pour défendre la nouvel constitution. Tous ont su effacer momentanément les divergences  qui les séparent  pour assurer la victoire  républicain en faisant élire aux révisionnistes qui malgré le résultat incontestable du référendum voudraient remettre en cause ce que la volonté nationale a approuvé.
Comme eux nous vous demandons  votre tour d’oublier un instant ce qui peut vous éloigner de certains des candidats pour ne songer qu’a ce qui est notre idéal commun c'est-à-dire le salut de notre jeune République démocratique laïque et sociale.
Votez donc pour la liste d’union républicaine et résistante.
Vive la République ! vive la France !
 Intérim
Le peuple de France a approuvé. La constitution c’est avec le conseil de la République qui compose avec l’Assemblée Nationale législative élue par vous le 10 le parlement de la IV République. Etes- vous Républicains désirant respecter la volonté populaire et voulant écrit ? d’un climat qui pourrait repousser ou retarder d’un déterminant la promulgation des lois ont obtenus que l’Assemblée nationale dit dernier mot en matière législative le conseil de la République n’ayant le droit que de demander une seconde lecture. Néanmoins le rôle de cette assemblée est important puisqu’elle doit participer à l’élection du premier Président de la République  ce dernier devant à son tour désigner le Président du conseil.
Le conseil de la République ?????? Les électeurs se sont exprimés dans la salle désigne…….
A raison de 1 par 300 électeurs sur  le plan cantonal (c’est ce qu’on n’appelle le suffrage universel à 2 degrés). Ne vous abstenez donc pas de voter ces élections ont une importance qu’il ne faut pas sous-estimer ? que la section attend une faiblesse des vrais républicains.
Dans notre canton ces derniers ce sont groupés sur une liste unique pour faire le barrage. Si vous voulez que vive notre république tous aux urnes dimanche et votez pour la liste d’union républicaine et résistante. N’oubliez pas que vous devez voter liste entière et que tout bulletin surchargé.